En 2011, Audric installe ses premières ruches parisiennes dans les douves de l'Hôtel National des Invalides. Vous pouvez venir les observer en entrant dans la grande cour et en jetant un oeil dans les douves côté Ouest.